L’interopérabilité des données culturelles dans les institutions patrimoniales

 

Cette formation entend offrir un panorama des langages d’échange d’information dans les bibliothèques (InterXmarc, marcXchange), les archives (EAD) et les musées (OAI-ORE notamment).

On abordera également l’intérêt de la normalisation et des formats structurés pour l’extraction automatique de données, et en particulier les questions de granularité et de redondance des accès.

Enfin, après avoir analysé les enjeux de l’interopérabilité des données culturelles, on proposera des exemples concrets et réussis ainsi que des réalisations possibles.

Sourced through Scoop.it from: www.enc-sorbonne.fr

See on Scoop.itTous…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s