Network visualization: mapping Shakespeare’s tragedies

Are Shakespeare’s tragedies all structured in the same way? Are the characters rather isolated, grouped, all connected? Narration, even fictional, contains a network of interacting characters. Constituting a well defined corpus, the eleven Shakespearean tragedies can easily be compared…

Sourced through Scoop.it from: www.martingrandjean.ch

See on Scoop.itTous…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s