En avant la musique des #bigdata de la nature, par Laurent Catala / Makery

Direction des vents, mouvements sismiques ou ballet géospatial, les bases de données de la nature trouvent une nouvelle résonance dans une création musicale processée tous azimuts.

Comme celles de ses auditeurs, les oreilles de la musique actuelle s’élargissent toujours davantage pour capter de nouvelles données. Le phénomène n’est pas nouveau (qu’on songe à Ryoji Ikeda et les mathématiques dans Datamatics), mais il suit l’évolution exponentielle des big datas et s’applique désormais à des données en prise directe avec notre environnement naturel…

Sourced through Scoop.it from: www.makery.info

See on Scoop.itTous…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s